Accueil Économie Mobilité

Les clés sans contact de Tesla sont faciles à craquer, selon les cryptographes de la KUL

Des chercheurs de l’Université de Leuven ont découvert une faille dans la clé d’une Tesla Model S.

Temps de lecture: 1 min

Les cryptographes de l’Université de Leuven (KU Leuven) ont découvert un moyen de copier la clé d’une Tesla Model S et de conduire la voiture, selon les informations du Standaard. Ce sont les clés qui ont été produites jusqu’en juin dernier qui sont vulnérables à ce problème, selon le chercheur Lennert Wouters.

Comme de nombreuses voitures modernes, en particulier dans des versions plus luxueuses, la Model S du constructeur américain Tesla est équipée de l’option «  démarrage sans clé ». Il suffit de rapprocher la clé de la voiture pour « réveiller » le véhicule sans appuyer sur un bouton. Dans le cas de la Tesla, les poignées de porte apparaissent automatiquement, il suffit de déverrouiller la serrure et conduire.

Selon les chercheurs de la KUL, la clé de voiture Tesla Model S utilise une cryptographie obsolète et dangereuse. Ces clés, cibles des voleurs de voitures, leur facilitent la tâche.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb