Accueil Société

Mohamed Abdeslam, une balance qui refuse de révéler la cache du butin

Le frère de Salah, le terroriste survivant de Paris, a dénoncé ses complices qui nient toute implication. 68.000 euros de la caisse communale de Molenbeek avaient été volés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Pour décrire Salah Abdeslam, l’auteur survivant des attentats de Paris, son avocat, Sven Mary, l’avait naguère affublé d’une intelligence égale à celle « d’un cendrier vide », lui réservant le qualificatif de « petit con ». On ne sait pas encore ce que l’avocat de Mohamed, l’aîné des Abdeslam, Me Yannick De Vlaeminck, réservera dans sa plaidoirie (prévue le 20 septembre) comme trait de personnalité à son client, poursuivi aux côtés de deux coprévenus pour le vol de la caisse communale (68.000 euros) de Molenbeek Saint-Jean. La caisse avait été dérobée le 23 janvier à des employés communaux qui s’apprêtaient à la déposer dans une banque.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 10 septembre 2018, 20:58

    Quelle chouette famille , jobs à la commune,logements sociaux mais non pas encore assez

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs