Accueil La Une Belgique

Que le meilleur des deux l’emporte

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

On l’a déjà souligné : le code wallon de la démocratie locale interdit à deux frères (ou deux soeurs) de siéger dans un même conseil communal, peu importe s’ils sont dans des groupes politiques distincts. Donc, début décembre, seul Benoît ou Jean-Pierre pourra prêter serment. Et l’heureux élu sera celui arrivé le premier dans l’attribution des sièges au conseil communal, en théorie le chef de file de la liste gagnante.

Dans la foulée, il est quasiment certain que celui qui aura ainsi été maintenu en place deviendra dans la foulée bourgmestre de Bastogne. La législation wallonne précise en effet que le mandat de bourgmestre est attribué au candidat qui a réalisé le plus de voix de préférence sur la liste la plus importante de la majorité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs