Accueil Monde Union européenne

État de droit en Hongrie: le Parlement européen vote contre Viktor Orban

Le Parlement européen devait se prononcer sur l’ouverture d’une procédure contre la Hongrie.

Temps de lecture: 2 min

Le Parlement européen a dénoncé mercredi la menace « systémique » contre les valeurs de l’UE en Hongrie, et demande à l’Union de réagir en lançant la procédure dite de l’article 7, le mécanisme le plus radical visant un pays bafouant les règles européennes.

C’est la première fois que le Parlement européen use de son droit d’initiative pour demander au Conseil (les États membres) de se prononcer sur la situation de l’État de droit d’un pays membre.

La Hongrie est la cible des critiques européennes depuis 2010, lorsque Viktor Orban revenu au pouvoir avait commencé à modifier la Constitution, réduisant l’indépendance de la justice, la liberté de presse, et l’indépendance de la Banque centrale.

L’initiative actuelle du Parlement européen a été déclenchée suite à plusieurs actions récentes menées par le pouvoir hongrois : une consultation populaire « Stop Bruxelles », accusant l’UE de favoriser l’immigration illégale ; le passage d’une loi surnommée « Stop Soros », criminalisant l’aide, même en paroles, apportée aux migrants illégaux ; et enfin une loi sur les établissements d’enseignement, qui avait pour but à peine caché de restreindre ou fermer une université privée financée par le milliardaire américano-hongrois Soros.

 

À lire aussi Orban transgresse, l’Europe regarde ailleurs

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une