Accueil

Le prince Laurent jubile

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le prince Laurent est celui par qui le scandale arrive. Par son activisme en vue de récupérer la somme que lui doit l’Etat libyen, il a indirectement provoqué la révélation de l’évanouissement d’une partie des fonds gelés en Belgique. Et cette affaire pourrait servir sa cause dans le conflit qui l’oppose au gouvernement…

« Le rapport de l’ONU confirme que la Belgique n’a pas respecté le régime de sanctions, souligne Laurent Arnauts, avocat de Laurent. C’est à cette situation que le prince faisait allusion lorsqu’en 2016 au Sénat, alors qu’il était interpellé par des journalistes sur les problèmes financiers de ses ASBL, il a répondu qu’il n’y avait pas de mauvaise gestion, mais que ces problèmes étaient occasionnés par des blocages politiques. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs