Accueil Monde Proche-Orient

Pascal Fenaux: «Bien que jalon historique, le processus d’Oslo a échoué»

Signés le 13 septembre 1993 à Washington, les accords israélo-palestiniens d’Oslo avaient surpris tout le monde. Après l’espoir vint la déception. Après le rameau d’olivier, les larmes de sang. Décodage avec un expert, Pascal Fenaux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 7 min

Vingt-cinq ans après la signature des « accords d’Oslo », qui avaient vu Israéliens et Palestiniens négocier en direct pour la première fois, se reconnaître et entamer un processus de paix charriant d’immenses espoirs, l’heure du bilan a sonné. Nous avons interrogé Pascal Fenaux, sociologue, auteur à La Revue nouvelle, journaliste et traducteur de l’hébreu dans l’hebdomadaire Courrier international depuis dix-huit ans.

On entend souvent dire que le processus d’Oslo a échoué, 25 ans plus tard, est-ce aussi votre avis ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs