Accueil Société Régions Brabant wallon

Ottignies-LLN: Kayoux, la liste où les places sont tirées au sort

Il y a certes des numéros, mais personne ne mènera ou ne poussera la liste. Les élus deviendront des porte-parole et ne pourront voter que dans le sens décidé par l’assemblée populaire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Géraldine Pignon, 37 ans, de Céroux, sera la tête de liste de la nouvelle liste citoyenne, baptisée Kayoux, formée au lendemain du combat contre l’extension du centre commercial L’esplanade. Ainsi en a décidé le titrage au sort orchestré, ce mercredi après-midi, dans une maison particulière de Mousty, par les dix-huit volontaires qui ont décidé de se lancer dans l’aventure des élections communales.

Si vous ne connaissez pas Géraldine Pignon, vous pouvez cependant déjà oublier son nom. Ce qui compte chez les membres de Kayoux, « c’est de remettre la démocratie au cœur de la vie politique ». Et comment le faire mieux, selon eux, qu’en tirant au sort les places sur la liste. Il n’y a ainsi personne qui la mène, personne qui la pousse. Il n’y a que les idées qui comptent. D’ailleurs, les candidats qui seront élus ne pourront siéger que pendant deux ans afin d’éviter le vedettariat.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs