Accueil La Une Belgique

Mgr Harpigny: «Célibat ou mariage: les prêtres devraient avoir le choix»

Sur les questions de morale sexuelle, l’évêque de Tournai plaide pour que le discours de l’Eglise insiste davantage sur la liberté de discernement de chacun. Quand au célibat des prêtres, il pense qu’il ne devrait plus être obligatoire.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le cardinal de Kesel s’est déjà prononcé en faveur de l’ordination de prêtres mariés. C’est aussi votre avis ?

Le célibat est une question qui se pose depuis le début de l’église. À certains moments, on respecte cette règle, puis plus. Pour le moment, c’est le cas. Je pense qu’il serait plus simple de laisser le choix comme dans les églises orientales. Il y a suffisamment de gens favorables au choix dans l’église universelle aujourd’hui. Un des arguments est parfois de dire qu’on n’a pas assez de prêtres, donc qu’il faut ordonner des hommes mariés. Mais la vie sexuelle ne doit pas être une compensation pour combler l’absence de prêtres. Simplement, le célibat est une bonne chose pour les gens qui se sentent appelés. Comme le mariage est une bonne chose pour ceux qui se sentent appelés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs