Accueil Sports

Sébastien Ogier de retour vers le futur

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Thierry Neuville et les responsables de Hyundai avaient donc tendance à minimiser l’importance de l’annonce faite avant le départ de ce rallye de Turquie qui promet d’être très exigeant pour les hommes et les mécaniques (on en reparlera demain). Mais il suffisait de voir les contorsions que Sébastien Ogier et les responsables de Citroën faisaient au même moment pour mesurer la difficulté de l’exercice… contraire. Car il ne fait plus aucun doute que le quintuple champion du monde et le constructeur qui l’a hissé au plus haut niveau des compétitions routières (avant que sa confrontation avec son équipier Loeb ne tourne au vinaigre) sont appelés à se retrouver à partir de la saison prochaine. Tout simplement parce que le management de l’écurie française -contrainte de se séparer de Kris Meeke en cours de saison- n’avait pas caché que son choix de pilote pour la saison prochaine devenait une « priorité absolue », et que dans ce contexte, Neuville et (surtout) Ogier étaient bien sûr au sommet de leur liste.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs