Accueil Monde Europe

Migration en Italie: menace de mort contre le magistrat ayant enquêté sur Matteo Salvini

Une enquête a été lancée dans le cadre de l’affaire des migrants bloqués sur le navire Diciotti.

Temps de lecture: 1 min

Le magistrat ayant lancé une enquête contre le ministre italien de l’Intérieur Matteo Salvini pour séquestration de personnes dans le cadre de l’affaire des migrants bloqués sur le navire Diciotti a reçu des menaces de mort, ont rapporté mercredi les médias.

Une enveloppe contenant une balle d’arme de guerre et un message disant «  pauvre minable tu es dans notre viseur » avec le symbole de Gladio, une organisation paramilitaire italienne active pendant la Guerre froide, a été envoyée à Luigi Patronaggio, procureur du parquet d’Agrigente, en Sicile, qui avait ouvert fin août une enquête contre M. Salvini.

M. Patronaggio soupçonnait M. Salvini de «  séquestration de personnes, arrestations illégales et abus de pouvoir » pour avoir retenu pendant plusieurs jours quelque 140 migrants à bord du navire des gardes-côtes italiens Diciotti.

Le dossier a été cependant transmis depuis au parquet de Palerme, chef-lieu de la Sicile, compétent pour les éventuels délits commis par un ministre dans l’exercice de ses fonctions.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Desprez Jean Luc, vendredi 14 septembre 2018, 19:19

    Les fachos ne changeront jamais, c'est déjà pas triste au niveau de pas mal de politiciens mais l'extrême droite et l'intégrité intellectuelle sont deux concepts opposés

Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une