Accueil Société

Mgr Harpigny au «Soir»: «Je comprends le recours à l’IVG dans certains cas»

Mgr Harpigny est l’évêque référendaire pour les problèmes de pédophilie au sein de l’Eglise belge. Il commente la crise actuelle et revient sur les freins qu’il a dû affronter en interne lorsqu’il a fallu indemniser les victimes de cas prescrits. Et appelle le pape à dépasser les discours, pour passer aux actes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Les démarches auront été longues, et un peu compliquées. Mais Le Soir a finalement obtenu qu’un évêque belge prenne la parole publiquement sur la crise qui secoue à nouveau l’Institution à l’internationale. C’est Monseigneur Harpigny, évêque de Tournai et surtout évêque référendaire sur la question de la pédophilie depuis le scandale Vangheluwe (fonction qu’il partage toujours avec Mgr Bonny, l’évêque d’Anvers), qui s’exprime sur le sujet, accompagné lors de l’interview par le porte-parole de la conférence épiscopale, Tommy Scholtès. Le cardinal De Kesel, actuel primat de Belgique, jugeait en effet son confrère tournaisien plus indiqué pour répondre à nos questions.

Le Chili, l’Australie, la Pennsylvanie : les scandales d’abus sexuels commis par des prêtres catholiques s’accumulent à nouveau depuis plusieurs mois, provoquant une crise de l’Institution…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Jean Fourneau, jeudi 13 septembre 2018, 13:03

    Oui l'église catholique est toujours hostile à l'avortement et le pape François (tellement silencieux durant les années de dictature militaire dans son propre pays) recommande un psy pour les enfants qui auraient (???) des tendances homo ! Quid de la pédophilie des prêtres catholique répandue dans le monde entier ???

  • Posté par stals jean, jeudi 13 septembre 2018, 12:00

    Continuer à faire croire en un dieu créateur, celui des trois religions monothéistes, est évidemment en 2018, le summum de l'imposture intellectuelle la plus accomplie, la plus absolue...Bien entendu que tout un chacun a le droit de croire en un dieu créateur, le problème n'est pas la, mais consacrer des années et des années d'études voir universitaires qui ne reposent sur absolument rien ni d'Historiquement avéré et encore moins de scientifique et sortir avec des titres ronflants de théologiens, cela relève bien de l'imposture innommable. Aussi, consacrer un aussi long article aux états d'âme d'un homme d'église qui de toute façon et par définition ne peut-être que d'une mauvaise foi crasse sauf s'il reconnaissait publiquement que, bien entendu, le dieu créateur, celui des trois religions monothéistes n'existe évidemment pas plus que les dieux de toutes les autres mythologies et pas seulement les mythologies grecques ou romaines...les lombrics et les méduses sont sur la Terre depuis quelques centaines de millions d'années, nous faisons partie d'une galaxie composée de plus de 200 milliards d'étoiles , et l'Univers connu et en expansion serait composé au moins de 200 milliards de galaxies...Du côté de l'infiniment petit, le génome humain est décodé ce qui nous en apprend de belles à propos de nos origines qui n'ont pas grand chose a voir avec l'Adam de la "Sainte Bible", du "saint coran" ce "copier-coller" on ne peut plus alternatif...Bref, se faire passer pour un penseur qui mérite attention sinon le respect alors qu'en même temps après s'être masturbé, intellectuellement s'entend, au cours de la sainte messe par exemple, ces armées de diplômés en théologie et autres pratiques religieuses, changent le pinard en sang et le pain en corps du fils de ce dieu créateur, du ciel de la terre et des pédophiles en soutanes... Sans évoquer "Bernadette Soubirou"... Alors que ces pratiques carnavalesques millénaires relèvent absolument de la psychiatrie sinon de la schizophrénie la plus aboutie, et pire, d'un foutage de gueule infiniment insupportable. Qu'à cela ne tienne, ces armées de monsignor comme le jésuite en chef du vatican font sans désemparer la une des médias tous supports confondus comme s'il s'agissait de Prix Nobel spécialisés en physique ou mathématique quantique...Amen...

  • Posté par Petitjean Marie-rose, jeudi 13 septembre 2018, 13:05

    Jean, il me semble que donnez un bel exemple d'intolérance. Chacun a le droit de croire ce qu'il veut, que ce soit en l'existence de Dieu ou de dieux ou en sa (leur) non-existence. Ce qui est intolérable, c'est de dénigrer avec mépris, c'est de vouloir imposer sa façon de penser, ses croyances, aux autres. L'avis de M. Harpigny est intéressant, comme l'est celui de n'importe qui, et il mérite le respect même si l'on est en désaccord avec lui.

  • Posté par Bogard , jeudi 13 septembre 2018, 10:14

    1 Pourquoi ne sont-ils pas mariés, cela stabiliserait leur pulsion NATURELLE; 2 IVG ne peut PAS être un problème de religion, c'est un problème de femme et/ou de couple. 3 Hommo c'est un choix personnel qui a malheureusement dérivé en sujet de société Fin de l'histoire.

  • Posté par Nicolay Jean-marie , jeudi 13 septembre 2018, 10:10

    J'ai bien lu une chose : l'ancien archevêque Léonard a tout fait pour freiner. Grr!

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs