Le syndicat de police SNPS appelle ses membres à ne pas donner d’amendes entre le 15 et le 30 septembre

©D.R
©D.R

Le syndicat de la police SNPS appelle ses membres à ne pas donner d’amendes pour des infractions mineures à la circulation entre le 15 et le 30 septembre. « Nous devons donner un signal clair au monde politique », explique le président national du syndicat, Carlo Medo, au Nieuwsblad. « Le gouvernement continue d’attaquer nos acquis sociaux chaque jour. Nous voulons frapper à un endroit qui fait mal : les finances », argumente-t-il.

Ce mercredi, trois des quatre syndicats policiers ont annoncé leur volonté de boycotter le marathon de contrôles de vitesse prévu les 17 et 18 octobre.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous