Accueil Monde

L’ONU donne le coup d’envoi à la sélection du successeur de Ban Ki-moon

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

L’ONU a donné formellement mardi le coup d’envoi du processus de sélection de son prochain secrétaire général, un procédé qui devrait être un peu plus transparent que dans le passé. L’actuel secrétaire général Ban Ki-moon termine son deuxième et dernier mandat de cinq ans à la fin de 2016 et la recherche d’un successeur a déjà commencé en coulisses.

Dans une lettre conjointe, les présidents du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale, l’ambassadrice américaine Samantha Power et le Danois Mogens Lykketoft, demandent pour la première fois aux pays membres de présenter dès que possible des candidats pour le poste. M. Lykketoft a confirmé mardi à la presse que « la lettre avait été envoyée » aux 193 Etats membres. Les noms et CV des candidats seront rendus publics et ceux-ci pourront passer des sortes d’entretiens d’embauche.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs