Accueil Culture Scènes

A Berlin, la musique de Bach fait corps avec la danse de Rosas

Anne Teresa De Keersmaeker crée « Six concertos brandebourgeois ». Avec 16 danseurs et 21 musiciens, la chorégraphe livre une pièce magistrale. L’alliance entre danse et musique y est reine, portée par de formidables interprètes.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 4 min

Depuis Berlin

Sur le vaste plateau circulaire de la Volksbühne, une couronne de projecteurs est suspendue à quelques centimètres du sol. Dans la salle, on s’installe, on s’embrasse, on bavarde. Ambiance habituelle de toutes les premières.

Pourtant, on sent que l’attention de l’immense majorité des spectateurs est déjà tendue vers le plateau. Comme happée par cet espace blanc et presque nu avec ces petites sphères argentées suspendues comme des perles rares le long du fond de scène.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Scènes

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs