Accueil Culture Arts plastiques

Un miroir tendu aux paysages

Dans le Parc d’Enghien, un parcours d’artistes contemporains dialogue avec des lieux magiques.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 2 min

Derrière une lourde porte, les fauteuils rouges d’une salle de spectacle narguent le spectateur. La projection en cours a lieu sur un écran placé derrière ces fauteuils que le visiteur ne peut donc utiliser. Sur l’écran en question, une pluie diluvienne s’abat sur un large cours d’eau. Le bruit est assourdissant mais au bout d’un moment, on s’aperçoit que notre perception des choses est sans doute biaisée en raison du subtil tour de passe-passe réalisé par l’artiste Bernard Gigounon…

Si vous voulez en connaître la raison, rendez-vous sans tarder au Parc d’Enghien où la Biennale Miroirs 2 a pris cette année pour thème « Tout est paysage ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs