Accueil Société

Pesticides: «Il faut sauvegarder la biodiversité mais aussi l’emploi», dit Ducarme

Pour le ministre fédéral de l’Agriculture, les pesticides les plus problématiques doivent être bannis à terme. Mais il ne faut pas oublier l’emploi. Premier sur la liste : le glyphosate dont les déclinaisons pour les particuliers seront interdites à la fin du mois.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

J

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Petitjean Charles, vendredi 14 septembre 2018, 16:07

    Ah ! Emploi, que de crimes commis en ton nom !

  • Posté par Petitjean Marie-rose, vendredi 14 septembre 2018, 15:03

    M. Ducarme a raison. Il faut favoriser l'emploi des entrepreneurs de pompes funèbres, des gérants de funérarium, des tailleurs de pierre, etc.

  • Posté par Etienne Van Parys, vendredi 14 septembre 2018, 10:26

    Sauver la biodiversité OUI, mais sauver l'emploi par les pesticides NON. La logique pesticides-emplois? alors utilisons plus de pesticides, cela mettra plus de personnes en arrêts de travail pour raisons de santé, plus de décès, donc plus d'emplois!!! dans la santé, dans les pompes funèbres, ... et cela libèrera des emplois dans l'agriculture pour les jeunes pas encore empoisonnés, mais qui le seront bientôt, ... Ainsi tournent les statistiques de l'emploi ! Grotesque de mettre en balance biodiversité et utilisation de pesticides. Que les firmes qui produisent des pesticides, que les centres agricoles de recherches, que les firmes qui développent des techniques agricoles/horticoles/sylvicoles utilisent leurs labos, leurs ateliers, leurs financements de R&D dans la sauvegarde de la biodiversité!! ET que les Pouvoirs Publics les poussent/les obligent à aller dans ce sens. les plans pluriannuels de développement économiques doivent aller virilement dans ce sens ! Bientôt les élections locales, provinciales, régionales, fédérales, européennes .... ? Allons citoyens poussons tous les partis à prendre des engagements dans ce sens, puis surveillons-les pour qu'ils exécutent ce qu'ils ont promis dans ce sens !

  • Posté par Henry Etienne, vendredi 14 septembre 2018, 9:33

    Et pendant ce temps on veut construire une nouvelle sucrerie à Seneffe. Cherchez l'erreur...

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs