La peste porcine africaine expliquée en 2 minutes (vidéo)

©Reuters
©Reuters

La peste porcine africaine est une maladie qui n’affecte que les animaux, concrètement ceux de la famille des porcs. En Europe le virus ne touche que porcs et sangliers mais sa rapide transmission et l’absence de soins en font un enjeu pour la santé animale et pour l’économie.

Invalid Scald ID.

La peste porcine africaine est causée par un virus de la famille des Asfarviridae. La maladie est transmise avec grande facilité à travers différents vecteurs. Par exemple : l’air, le contact avec des animaux contaminés ou avec du matériel portant le virus ne sont que quelques exemples. La nourriture contaminée ainsi que les tiques porteuses du virus sont deux autres des vecteurs les plus communs d’infection. Les animaux infectés sont sacrifiés afin d’éviter une transmission massive de la maladie, ce qui peut entraîner de grandes pertes économiques pour les éleveurs.

L’Afsca conseille aux éleveurs de mettre les animaux en quarantaine ainsi que d’être plus attentifs aux mesures d’hygiène.

Mesures pour les chasseurs

Des conseils sont aussi dirigés aux chasseurs, possibles vecteurs de transmission de la maladie. Il est conseillé de ne pas emporter les carcasses des animaux d’une zone ou la maladie pourrait être présente. Les chasseurs doivent aussi nettoyer consciencieusement leur matériel afin de ne pas emporter avec eux des traces de virus présentes sur les carcasses des animaux.

La Belgique a déjà été touchée par une épidémie de peste porcine. C’était en 1985, en Flandre-Occidentale. La contamination a eu lieu suite à l’introduction de viande de porc contaminée provenant de l’Espagne. À l’époque, 12 exploitations ont été contaminées, 185 exploitations bloquées et plus de 30.000 porcs ont éte sacrifiés.

À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. CLIMATE STUDENTS PROTEST ACTION THURSDAY

    A l’école ou dans la rue, le climat n’a pas d’âge

  2. Si Olivier Chastel est plus prudent, Charles Michel laisse entrevoir une potentielle coalition MR-Ecolo-CDH.

    Charles Michel charge «l’axe du shutdown N-VA-PS» et esquisse la «namuroise»

  3. 140119_SES1261

    Michel Preud’homme fête son 60e anniversaire: «Je commence à payer le prix de ma carrière»

Chroniques
  • Le renvoi vers l’école

    Avec la montée des inquiétudes face à l’essor des fake news, une idée revient en boucle : il faut que l’école s’empare de cette question. Il faut que des cours d’éducation aux médias soient organisés dans tous les établissements scolaires, qui permettent aux élèves de distinguer entre des informations et des rumeurs, entre un travail de journaliste et une stratégie de propagande, entre la fabrique du vrai et la fabrique du faux.

    L’idée est bonne, et elle n’est d’ailleurs pas neuve : il y a quelques dizaines d’années, on faisait la même proposition pour lutter contre l’influence croissante du marketing et de la publicité. Cette démarche paraît tellement naturelle qu’on l’applique – ou qu’on demande de l’appliquer – à bien d’autres enjeux. L’école doit...

    Lire la suite

  • Le retour de la mythique «armée européenne»

    La signature du nouveau traité d’amitié franco-allemand, mardi, dans l’hôtel de ville d’Aix-la-Chapelle sous la figure tutélaire de Charlemagne, a fait une nouvelle fois remonter à la surface le thème de l’« armée européenne ». C’est « une contribution à la création d’une armée européenne », a dit la chancelière Merkel. « Construisons une vraie armée européenne », a exhorté le président Macron.

    Le « couple » est récidiviste. Le président de la...

    Lire la suite