Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

Arlon: un budget rondement digéré, et peu critiqué

Le budget 2016 dépasse les 50 millions d’euros de recettes. Un budget qualifié de volontariste mais prudent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Après une bonne heure de séance et le changement de poste d’échevin entre Kamal Mitri et André Even, selon les accords de 2012 entre le PS et le CDH locaux, les élus arlonais ont analysé un budget qui n’a pas fait de vague, juste des questions, remarques et propositions. A l’ordinaire, Ecolo et MR se sont abstenus tandis qu’à l’extraordinaire, Ecolo votait négativement et le MR s’abstenait.

Côté trésorerie, l’apport inattendu d’une solide hausse du fonds des frontaliers permet de finaliser plus aisément ce budget qui aurait dû être plus serré. En effet, la dotation 2014 de 3,6 millions d’euros culminera en 2015 à 7,1 millions, et sera du même niveau en 2016. Une hausse était attendue puisqu’un avenant à la convention belgo-luxembourgeoise de double imposition de 2002 avait début de cette année fait passer la dotation grand-ducale à la Belgique de 18 à 30 millions d’euros, vu la hausse croissante du nombre de frontaliers.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs