Accueil Monde États-Unis

Ingérence russe: Paul Manafort, l’ex-chef de campagne de Trump, va plaider coupable

L’ancien lobbyiste de 69 ans a déjà été reconnu coupable en août de fraude bancaire et fiscale dans un procès tenu en Virginie.

Temps de lecture: 1 min

L’ancien chef de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, va plaider coupable vendredi dans le cadre de l’enquête russe sur l’élection présidentielle de 2016, ce qui lui évitera un second procès risqué, a annoncé le procureur spécial Robert Mueller.

L’ancien lobbyiste de 69 ans a déjà été reconnu coupable en août de fraude bancaire et fiscale dans un procès tenu en Virginie. Il attend de connaître sa peine dans ce dossier.

Objet d’une seconde procédure à Washington, il a finalement passé un accord avec les services du procureur Mueller, un retournement important étant donné que M. Manafort s’est employé depuis un an à contester les poursuites le visant.

À lire aussi Le procureur Mueller, l’homme qui pourrait faire tomber Trump

L’accord de reconnaissance de culpabilité doit être validé vendredi par un juge de la capitale fédérale. On ignore si ses termes prévoient que Paul Manafort coopère dans le cadre de l’enquête en cours sur une éventuelle entente entre Moscou et des membres de l’équipe de campagne de M. Trump.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une