Accueil Culture

La ville en musique depuis 5 ans, grâce à «Bruxelles ma belle»

Un concept simple, qui allie découvertes musicales et patrimoine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 3 min

Le concept est simple, mais comme avec toutes les bonnes idées, il fallait y penser. Demander à des groupes de se produire lors de sessions intimistes dans des lieux et endroits insolites de la capitale. Paon à l’Opéra de la Monnaie, Girls in Hawaii à la Bibliothèque Solvay, Vianney en haut de la Cathédrale Saints-Michel-et-Gudule, les Américains de The Districts sur la terrasse panoramique du Cinquantenaire… Allier découvertes musicales et patrimoine, en somme.

Vidéo sur mobile

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs