Accueil Belgique Politique

Theo Francken veut ouvrir un centre fermé de crise pour les transmigrants

Les transmigrants sont des migrants qui transitent par la Belgique.

Temps de lecture: 1 min

Le secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration estime qu’il y a trop peu de places pour accueillir les transmigrants (les migrants en transit par a Belgique) et il veut les arrêter en priorité. Sa proposition : ouvrir un centre d’accueil temporaire. Des dizaines de sans-papiers ont dû être relâchés du centre fermé de Merkplas pour faire de la place aux transmigrants, a-t-il notamment expliqué.

Le nombre de places dans les centres fermés va doubler d’ici 2021 mais Theo Francken ne veut pas attendre cette date, a-t-il confié à la VRT.

« Je demande un nouveau centre fermé d’ici l’été prochain. Un centre de crise dont je ferai la demande vendredi au gouvernement. J’espère que les partis des bourgmestres qui se sont montrés critiques soutiendront ma proposition ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

94 Commentaires

  • Posté par Poels Jean-pierre, samedi 15 septembre 2018, 21:05

    les transmigrants = les migrants en transit par la Belgique. Donc, par exemple, ceux qui désirent s'établir au Royaume-Uni. MAIS si le Royaume-Uni leur en refuse l'accès, que deviendront-ils? Ils restent "Ad vitam æternam" dans ces camps pour "transmigrants"?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs