Accueil Monde Union européenne

Lettre d’Europe: «La bataille n’est pas perdue: un automne étourdissant»

L’Union mène une bataille frontale contre trois fantômes internes qui menacent ses valeurs et son existence : l’autoritarisme populiste et xénophobe, la paralysie de l’architecture de l’euro et la rupture du Brexit.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Cet automne est étourdissant pour l’Europe. L’Union mène une bataille frontale contre trois fantômes internes qui menacent ses valeurs et son existence : l’autoritarisme populiste et xénophobe, la paralysie de l’architecture de l’euro et la rupture du Brexit. Mais elle n’est pas forcément vouée à perdre. Elle dispose d’un bon arsenal pour faire face à ces menaces, mais il y a urgence : compte tenu de la situation préélectorale, la législature européenne prendra fin de facto en décembre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs