Accueil Belgique

Les fleurs et les pots de la FEF

Il y a des décrets plus attendus que d’autres… Celui-ci, rebaptisé « fourre-tout », apaise une série de craintes de la Fédération des étudiants francophones. Sur d’autres points par contre, sa présidente Corinne Martin, reste sur sa faim. Entretien.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 2 min

Ce décret clarifie certaines dispositions du texte de base, exact ?

Oui, il y avait besoin de clarification puisque le texte de 2013 avait été bâclé sur certains points. Cela dit, certaines de nos demandes ont été entendues. On constate par exemple que le minerval est gelé pour l’année prochaine, or ce n’était pas gagné d’avance. Pour mémoire, on reste cependant en attente d’un réel refinancement de l’enseignement supérieur. Nous voulions aussi que soit clarifié le fonctionnement de la commission des recours, c’est bel et bien le cas.

Voilà pour les fleurs, mais vous avez aussi quelques pots ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs