Les frites vont être plus petites (vidéo)

Les frites vont être plus petites (vidéo)

En raison d’un manque de précipitation en Belgique, la production de pommes de terre est 25 % inférieure à la normale. Les frites s’en trouveront raccourcies, annonce Pierre Lebrun, le coordinateur de la Filière wallonne de la pomme de terre, dans les titres Sudpresse mardi.

« Nous nous dirigeons vers un rendement moyen 25 % inférieur à la normale des 5 dernières années », déplore le coordinateur. «  Les sols sont très secs. Cela ne rend pas le travail des agriculteurs facile. Et c’est le même constat dans le sud de la Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, en France et dans l’ouest de l’Allemagne. Nous sommes tous logés à la même enseigne », résume Pierre Lebrun qui annonce que « nous mangerons tous des petites frites ».

Le calibre des pommes de terre étant plus petit, les frites seront par conséquent plus courtes. « Généralement, pour avoir de longues frites, on travaille des tubercules avec un diamètre de plus de 50 mm », explique le coordinateur de la Filière wallonne de la pomme de terre. « On arrive alors à avoir des frites de 8 à 9 cm. Cette fois, comme les tubercules sont plus petits, les frites seront plus petites. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous