Accueil Société

Très peu de papillons en ce mois de septembre à cause de la sécheresse

Le contraste est important par rapport à l’an dernier.

Temps de lecture: 2 min

Avec des températures supérieures à 25 degrés, cette semaine paraît idéale pour les papillons. Ils sont cependant très peu nombreux pour l’instant, à cause de la sécheresse et la chaleur de cet été. Le contraste est important par rapport à l’an dernier, lorsque de nombreux Paons-du-jour papillonnaient en septembre.

Les statistiques du site observations.be montrent qu’en août 2018, à peine quelques chenilles de Paons-du-jour ont été observées, soit beaucoup moins que l’année dernière. D’autres papillons de jour qui ont la grande ortie comme plante-hôte, tels que le Robert-le-Diable, le Vulcain et la Petite tortue sont très peu nombreux.

Plantes détruites

«  La plupart des papillons se sont envolés plus tôt cet été », indique un spécialiste de Natuurpunt, Wim Veraghtert. «  Le temps était propice presque tous les jours pour les papillons, et ceux-ci, qui normalement se reposent lorsque le temps est moins bon, ont continué à voler. Les papillons ont un nombre d’heures de vol limité : à un moment donné, la machine s’arrête et c’est terminé. »

Lorsque leur fin approche, les papillons déposent leurs œufs sur leurs plantes hôtes. Malheureusement, bon nombre de ces plantes ont été détruites à cause de la sécheresse. «  La saison de reproduction s’est terminée plus tôt que prévu, et de nombreuses espèces ont disparu plus rapidement. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Rousseau Jean-pierre , mardi 18 septembre 2018, 20:08

    Fake news.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko