Accueil

Didier Gosuin tiendra-t-il ses engagements?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Auderghem ne fait pas rêver mais attire toujours de nouveaux citoyens. Les logements s’y construisent à un rythme régulier, tout comme les écoles et les crèches. Sur ce point, elle fait partie des bons élèves régionaux.

En plus, on ne compte plus le nombre d’années consécutives avec un budget en boni, le tout sans être sous tutelle régionale. Pour l’opposition, ce fait s’explique par le manque de services proposés à la population. Mais à Auderghem, l’opposition a bien du mal à se faire entendre. Défi avec à sa tête le ministre de l’Economie Didier Gosuin, bourgmestre empêché, dispose de la majorité absolue depuis… 1977. 23 sièges sur 31, en comptant les élus MR qui ont décidé pour 2018 de se présenter sur une liste séparée. L’opposition n’est composée que de 4 élus Ecolo-Groen, de 2 PS et d’un CDH.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs