Accueil Économie Finances

«S’il te plaît, dessine-moi la crise»

Dix ans après l’effondrement de la finance et de l’économie transatlantique, nos étudiants, futurs gestionnaires, chercheurs ou dirigeants, sont-ils « formés » à la crise de 2008 ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

En 2008, juste après la chute de Lehman Brothers, c’est « The Queen » en personne, la reine d’Angleterre, qui met les pieds dans le plat en posant la question publiquement : « Economistes, pourquoi n’avez-vous pas pu prédire la crise ? » Les modèles mathématiques, le rationalisme prêté des acteurs financiers, enseignés dans les universités du monde entier, sont bien sûr ici remis en question, et pas que par la Reine mère. Les mea culpa ont suivi, publics eux aussi. De nombreux papiers « scientifiques » ont été publiés. De nouveaux courants, basés sur des postulats, plus empiriques et réalistes, ont émergé.

Dix ans plus tard, Le Soir s’est donc demandé ce que les professeurs de finance (parfois les mêmes qu’en 2008) racontaient aujourd’hui à leurs étudiants. Qui, par la force des choses, jouaient encore à balle pelote dans la cour de récré le jour où la finance, et un peu plus tard l’économie, mondiale se sont écroulées.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lavenne, mercredi 19 septembre 2018, 9:52

    Ce sont de "beaux textes et préceptes" mais avez vous distillé à vos disciples toutes les causes possibles ,actuelles, et peut-être à attendre, tant US que UE, d'une crise financière future voire non éloignée ? Et cela quelques soient les essais de comportements réactifs " timides" de la Fed. mais encore de la BCE (dont quelqu'un a écrit qu'elle était devenue une sorte de casino à jetons gratuits illimités). En ajoutant la dette des états ,toujours pour beaucoup NON résolue ,ce qui est explique la "technique" BCE ??(et autres paramètres à prendre en considération) Enfin j'espère, pour ma part qu'étant" Candide" que vous serez entendus certes ; mais compris dans le sens où la finance et l'éthique joueraient à copains copains , permettez -moi d'émettre des doutes plutôt évidents. En effet ,à ce niveau ,les états d'âmes sont inexistants par contre les mouvements de "psychologie de masse OUI" et ces derniers sont déjà en cours dans les divers phénomènes de "bulles financières" qui cette fois ne sont plus isolés, mais multiples..et cela va de soi aux prêts à taux négatifs on nuls.la " .Il est clair qu'ici, soient escamotées, pas mal d'autres problématiques y compris celles qui me sont ignorées… Allez; Bien à vous tous !!! et bon courage..!!

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs