Accueil Monde Proche-Orient

Syrie: l’accord entre Russes et Turcs sur Idlib évite l’assaut mais pour combien de temps?

Idlib, la seule province – en dehors des zones kurdes – qui échappe encore à l’emprise du régime syrien, ne devrait pas subir d’assaut prochainement. Poutine et Erdogan en ont ainsi décidé. Téhéran applaudit plus que Damas…

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

Les quelque 3 millions de résidents de la province rurale d’Idlib, dans le nord-ouest de la Syrie sont partagés entre le soulagement et l’inquiétude. La nouvelle d’un accord conclu à Sotchi ce lundi soir après 4 heures de discussions en tête à tête entre Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan sur le sort de ce territoire rebelle, le seul qui a jusqu’ici échappé à la reconquête par le régime en dehors des zones kurdes, leur est parvenue alors que tout se passait comme si l’assaut final n’était plus qu’une question de jours. Le régime massait ses troupes, les Russes bombardaient la région… Une gigantesque catastrophe humanitaire semblait en vue. Puis vint la réunion à huis clos de Sotchi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs