Accueil Sports Football Football belge Standard

Standard: Carcela n’est toujours pas certain de jouer le Clasico

La commission d’évocation de l’Union belge a examiné ce mardi le fâcheux dossier relatif au tableau des sanctions.

Temps de lecture: 3 min

Quatre joueurs (Carcela du Standard, Wesley du FC Bruges, Ocansey d’Eupen et Brogno du Beerschot) avaient été acquittés en appel fin août par la commission des litiges car ce fameux tableau des sanctions n’avait pas été approuvé par la Pro League. Mais il a entre-temps été cautionné et le parquet de la Fédération a donc décidé de porter l’affaire devant la commission d’évocation, qui doit estimer si oui ou non le règlement a été correctement interprété et suivi.

«  Je dois signaler mon étonnement concernant le fait que le Standard conteste une décision qui a été approuvée par un de ses membres en réunion à la fin du mois de janvier », explique le procureur, tout en affirmant que les règles ont été violées. « Si le nouveau tableau des sanctions n’était pas d’application, il fallait alors utiliser l’ancien ou se référer aux lois de la FIFA. Or, cela n’a pas été fait… »

Pierre Locht, représentant juridique du Standard, a, lui, avancé des arguments visant à confirmer la validité de la décision de la commission des litiges en appel. « Notons d’abord que Bruno Venanzi a participé au groupe de travail du tableau, mais qu’il n’était pas présent à la réunion du 23 janvier car il ne faisait pas partie du Conseil d’Administration de la Pro League. Je rappelle aussi que, selon les statuts, le tableau doit être approuvé par le CA lors d’un vote, et qu’aucune preuve allant dans ce sens n’a pu être fournie. Et puis, admettons que le tableau a bien été validé : celui qui est disponible sur La Vie Sportive n’est pas le même, plusieurs points ont été modifiés. Et je ne parle pas de changements de syntaxe mais bien de règles. Enfin, il n’est pas tenu à la commission des litiges en appel de chercher d’autres sanctions, c’est au procureur de proposer des alternatives en se basant sur d’autres tableaux, il n’y a donc pas eu de violation de règlement… »

Décision attendue prochainement

La commission d’évocation doit rendre sa décision dans les prochains jours, soit elle valide le jugement de la commission des litiges en appel, soit elle le « casse ». Dans ce second cas de figure, les quatre joueurs devront être rejugés par la commission des litiges en appel (mais dans une autre composition). Mehdi Carcela n’est donc pas certain d’être blanchi avant le Clasico… même si, en cas de nouveau jugement, le timing paraît trop serré pour voir une (possible) sanction tomber avant ce dimanche et remettre en cause sa participation au choc.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Standard

Analyse Ce Standard-là continue à inquiéter

Battu par Saint-Trond mercredi, puis par le RWDM samedi, le Standard, fragile défensivement, peu présent offensivement, semble toujours hanté par ses vieux démons. L’entreprise de reconstruction confiée à Ronny Deila s’annonce longue...

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb