Accueil Société

La liste des pays suspendant leurs importations de porc belge s’allonge

Nouveau coup dur pour une filière qui mise beaucoup sur l’exportation

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

Onze pays hors Union européenne ont décrété un embargo sur le porc belge à la suite de la détection de cinq cas positifs de peste porcine africaine chez des sangliers. C’est ce que nous a indiqué le ministre de l’Agriculture, Denis Ducarme. Parmi ceux-ci on retrouve la Corée du Sud, la Chine, Taïwan, la Biélorussie, le Mexique, les Philippines… C’est une application automatique d’accords bilatéraux qui lient la Belgique avec ces pays d’exportation. «  Certains de ces accords commerciaux sont basés sur le fait que la relation commerciale s’interrompt lorsque les exploitations de porcs sont touchées par la peste porcine (NDLR : ce qui n’est pas le cas pour l’instant), nous explique-t-il. D’autres par contre ne font pas de distinction entre la faune et les élevages. Dès que le virus est détecté dans le pays, ils arrêtent les importations. Onze pays sont dans ce cas. L’impact sera lourd pour le secteur ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs