Accueil Culture Musiques

Adrien La Marca, un altiste pour toutes les saisons, à Liège

Adrien La Marca entame ce 20 septembre sa résidence d’un an à l’Orchestre philarmonique royal de Liège. Ce jeune altiste français (il a 28 ans) est devenu pour ses compatriotes « le nouveau héros de l’alto ».

Le programme de la résidence d’Adrien La Marca.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Sa carrière accumule les expériences : master avec Jean Sulem, cours de perfectionnement à Leipzig et Berlin, International Music Academy de Seiji Ozawa, il travaille avec Kremer, cumule les concours et master classes.

A Liège, il interprétera le concerto de Walton, Harold en Italie de Berlioz, animera un « Music Factory » et créera deux œuvres écrites pour lui par Gwenaël Grisi (le quintette Time de Grisi et l’œuvre pour alto et orchestre) dans le concert des chefs du 28 avril.

C’est dans le train qui l’emmenait à Liège début septembre que nous l’avons rencontré pour un portrait-surprise.

Vous sortez d’une famille de musiciens ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs