Accueil Culture Livres

Salman Rushdie se fait un film

« La Maison Golden » est une nouvelle preuve d’un talent hors normes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

On avait manqué, faute de temps, le précédent roman de Salman Rushdie. La réédition en poche de Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits va combler un manque devenu criant après la lecture de La Maison Golden. Car Rushdie est grand et, si c’est encore nécessaire, rappelons pourquoi : non pas à cause de la situation dans laquelle l’a placé Les Versets sataniques 

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs