Accueil Culture Mode

Fashion Week: Londres, la punk au ventre

La London Fashion Week pour la saison printemps-été 2019 a révélé des lèvres violettes, des cheveux rouges, des podiums métissés. Et toujours, l’ombre de Vivienne Westwood sur la ville.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 3 min

A six mois du jour fatidique (le Brexit prendra officiellement cours le 29 mars 2019), Londres n’a jamais été plus unique, plus rebelle et plus isolée du reste du monde. Même si.

Même si un déferlement de strass, de lurex et de paillettes vaguement 80’s a dévoré la majorité des défilés, du Gallois Julien Macdonald à la créatrice grecque basée à Londres Mary Katrantzou.

Même si c’est l’asymétrie qui s’impose dans le vestiaire de tous les designers, au rayon des tops, des vestes, des jupes, des robes et des pantalons. Elle se révèle dans les coupes mais aussi les superpositions chez le Nord-Irlandais JW Anderson ou l’Ukraino-Londonienne Natasha Zinko.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mode

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs