Accueil Société Régions Bruxelles

Communales 2018: deux bourgmestres CDH pour Berchem-Sainte-Agathe

Joël Riguelle souhaite passer le flambeau à Christian Lamouline en cours de mandat. Principale inconnue : si le CDH garde le maïorat, avec qui gouvernera-t-il ? Les jeux sont très ouverts.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 2 min

Le 14 octobre, les Berchemois(es) éliront peut-être deux bourgmestres. S’ils confirment, à quelques pour cent près, les résultats de 2012, c’est le CDH qui devrait rafler l’écharpe maïorale. Et la scinder en deux, en cours de législature : Joël Riguelle entamerait le mandat, Christian Lamouline le bouclerait.

A 64 ans, le comédien-bourgmestre – il fut de l’aventure « Sois belge et tais-toi » ; il tourne, depuis avril, avec « Niveau 5 » – a en effet décidé de prendre sa retraite... prochainement. « Il faut savoir passer la main, j’ai pensé exactement la même chose quand j’ai renoncé à mon mandat de député, après quinze ans de Parlement. » En 2018, cela fait précisément... quinze ans qu’il dirige l’une des plus petites communes bruxelloises (24.000 habitants). « J’ai envie de transmettre le flambeau à la génération suivante, dès que ce sera possible. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs