Accueil Sports Football Football belge Charleroi

La concurrence devient très rude à Charleroi

Le mercato carolo a amené de vraies solutions à Mazzù qui devra faire des choix.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Si le mercato des grands changements annoncés a mis du temps à se réaliser du côté du Sporting de Charleroi, la fin du mois d’août aura permis de redistribuer pas mal de cartes au sein de l’effectif de Felice Mazzù. La concurrence se voudra très rude dans les mois à venir, le coach carolo se retrouvant, comme souhaité, au-devant de pas mal de choix de luxe. Focus sur trois cas pour lesquels la place risque d’être chère…

Gholizadeh vs Bruno

Arrivé en début d’été, l’international iranien Ali Gholizadeh a directement impressionné par sa touche technique, au point d’être la seule recrue estivale à se faire directement une place dans le onze titulaire de Felice Mazzù. Retenu avec l’Iran lors de la récente trêve internationale après avoir été le 24e homme de la sélection perse au Mondial, il a connu pour la première fois le banc, samedi au Standard.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Charleroi

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs