Accueil Société

Peste porcine: 400 porcelets abattus en province de Luxembourg

Un acheteur s’est désisté à cause de la crise de la peste porcine, l’abattoir a dû sacrifier les animaux.

Temps de lecture: 1 min

Selon la RTBF, l’entreprise Vandenbussche à Tintigny, l’un des plus gros éleveurs de porc de la province du Luxembourg, a abattu jeudi 400 porcelets. Le bétail était destiné à une entreprise flamande qui, rendu méfiant pas les cas de peste porcine, n’en a plus voulu.

«  L’entreprise n’a donc pas eu d’autre choix que de les abattre, d’une part pour des raisons économiques, car ça n’a pas de sens de les nourrir pour ne pas pouvoir les écouler, et d’autre part pour des questions de bien-être animal, car cette exploitation n’est pas équipée pour les élever et les engraisser. Il fallait de plus libérer de la place pour les nouveaux porcelets », a indiqué Yvan Hayez, Secrétaire régional de la Fédération wallonne de l’Agriculture à la RTBF.

L’AFSCA a supervisé l’abattage.

Selon les chiffres officiels, la zone de sécurité de 63.000 hectares définie après la découverte de plusieurs cas de peste porcine dans le sud de la province de Luxembourg, compte 58 exploitations porcines, dont 7 de plus de 50 porcs. Parmi ces dernières, 6 sont en circuits fermés et pour 4 d’entre elles, l’élevage de porc constitue l’activité principale.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko