Accueil

Le MR lance ses «Réform’acteurs» à l’assaut des communales

Dernier congrès électoral avant le 14 octobre, ce jeudi soir à Forest, pour les libéraux. Une opération marketing pour booster les troupes. Et en faire de parfaits candidats bleus.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 4 min

C’est le dernier congrès électoral francophone avant le 14 octobre. Jeudi soir, à Forest, le Mouvement Réformateur réunissait les siens pour un ultime happening visant à booster les bleus dans la dernière ligne droite de la campagne. Davantage une opération marketing qu’un congrès de fond, puisque le MR a adopté son programme pour le scrutin local voici dix mois déjà. Tout était donc là pour la harangue des troupes… pas les plus nombreuses qu’on ait connues dans un congrès libéral toutefois, beaucoup étant sans doute sur le terrain. Mais tout était imaginé pour inspirer de parfaits candidats bleus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Hanocq Christian, lundi 1 octobre 2018, 11:27

    Le MR n'est pas un parti d'avenir, ni soucieux de l'intérêt du plus grand nombre: il suffit de voir comment le dossier "électricité" a été géré; il fut une époque où les partis au pouvoir subissaient un vote-sanction des électeurs! Sans doute est-il grand temps que les électeurs se souviennent qu'un vote n'est pas que la marque d'une adhésion à tel ou tel parti mais la manière d'exprimer une cinglante sanction à l'endroit de nos gouvernants! Personnellement, je reste en faveur de cette approche-là!

  • Posté par Deckers Björn, vendredi 21 septembre 2018, 13:40

    C'est bien une fois de plus le seul argument du MR, le retour de la gauche, ce serait le confédéralisme car la NVA serait incontournable. Un la NVA n'était pas incontournable en 2014, seul la trahison du MR a donné le pouvoir à ce parti de démolisseur de la Belgique! Deux, la NVA serait selon les sondages encore plus contournables en 2019. Donc, le seul argument après cinq ans de trahison du MR, c'est la peur, faire peur aux gens, c'est gens là n'ont rien à vendre, ils ont honte d'eux même et n'ont que le dénigrement de leurs adversaires comme argument. Des ratés! le Mouvement des Râtés!

  • Posté par Hanocq Christian, lundi 1 octobre 2018, 11:28

    Absolument de votre avis!

  • Posté par Hanocq Christian, lundi 1 octobre 2018, 11:28

    Absolument de votre avis!

  • Posté par Brasseur Michel, jeudi 20 septembre 2018, 21:48

    Le parti des Mensonges Récurrents...

Plus de commentaires

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs