Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht à Trnava: autres temps, autres mœurs

Marc Coucke devait être le personnage central de son premier déplacement européen anderlechtois.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Marc Coucke voulait voir Ljubljana lorsqu’il rêvait d’Europe à Ostende. Il aurait pu voir Trnava. Mais il a brossé une partie du voyage européen, laissant la délégation anderlechtoise bien seule, abandonnant les sponsors si importants à ses yeux. Marc Coucke est finalement arrivé sur le tard, ce jeudi, profitant de son jet privé pour quand même ne pas rater les débuts européens du Sporting. Certains, nostalgiques de la période Vanden Stock, n’ont pas compris, interprétant cela comme un manque de respect vis-à-vis de ce club qu’il a acheté 80 millions d’euros. En termes d’image, cette absence a sans doute fait quelques dégâts mais le nouveau propriétaire n’est pas l’ancien et il va bien falloir s’y habituer.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs