Clément Couturier, de la finale de la Coupe de France à l’Europa league

© AFP
© AFP

Clément Couturier croyait qu’il ne pourrait jamais jouer contre des stars du foot telles que Mbappé ou Higuaín.

C’est pourtant arrivé. Les Herbiers (en D4), son équipe de l’an dernier, ont atteint la finale de la Coupe de France, disputée face au PSG. « On a très peu de chances de gagner mais on fera de notre mieux », disait-il avant de jouer le match qui s’est terminé en victoire pour les Parisiens (2-0).

Après cette épopée, le Français a décidé de partir au Luxembourg, motivé à l’idée de pouvoir jouer une compétition européenne. Le joueur a été un des éléments clés lors de la qualification de Dudelange pour la phase de poules de l’Europa league : Couturier a marqué un but contre l’équipe hongroise Videoton et un but contre le Legia polonais. Avec au programme, une première rencontre la phase de poules de l’Europa League contre le grand Milan AC.

Le milieu terrain français qui a débuté en 2012 avec le Dijon B a failli sauver son équipe à la dernière minute, ce jeudi soir. Après le but marqué par Higuaín, l’équipe luxembourgeoise a continué à lutter pour égaliser. Le français, qui a joué la totalité de la rencontre, a été à deux doigts de marquer un but avec un tir qui est finalement passé juste au-dessus de la barre du gardien du Milan, Pepe Reina...

 
 
 
 
 
 
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Edition numérique des abonnés

    Guide Michelin: un seul trois étoiles en Belgique, est-ce grave?

  2. FeluyPolice (2)

    Les gilets jaunes: «Nous sommes apolitiques et nous le resterons»

  3. Emmanuel Macron et Charles Michel lors d’un point presse ce lundi 19 novembre.

    Gilets jaunes: pourquoi Macron refuse de répondre aux journalistes (vidéo)

  • France-Belgique: cultiver ce qui nous unit

    C’est une visite pratiquement inédite qu’Emmanuel Macron entame ce lundi en Belgique. Inédite, parce que jamais depuis 1971 un président français n’avait fait une visite d’Etat au Royaume. Et encore, le protocole français considère-t-il la visite qu’avait alors effectuée le président Pompidou auprès du roi Baudouin comme une « simple » visite officielle.

    Au soir de l’élection d’Emmanuel Macron, le 7 mai 2017, le roi Philippe fut tout simplement le premier à proposer une visite d’Etat au...

    Lire la suite