Accueil Sports Autres sports

Bradley Wiggins renonce à l’idée de disputer l’aviron à Tokyo en 2020

L’ancien vainqueur du Tour de France estime ne pas avoir le temps pour être prêt à disputer les Jeux Olympiques 2020.

Temps de lecture: 1 min

Le quintuple champion olympique de cyclisme Bradley Wiggins a déclaré vendredi qu’il renonçait à l’idée de représenter l’aviron britannique aux Jeux Olympiques 2020 à Tokyo.

Le vainqueur du Tour de France 2012 a pris sa retraite de cycliste en 2016 et a flirté avec l’idée de passer à l’aviron en participant aux Championnats britanniques en salle en décembre 2016, où il s’était classé 21e pour ses débuts dans la discipline. En juin 2017, il indiquait s’être lancé professionnellement dans l’aviron, et rêvait d’une nouvelle médaille olympique à Tokyo.

«  Je m’entraîne encore la plupart du temps, mais j’ai décidé de ne pas aller aux JO parce que j’ai beaucoup trop d’autres choses à faire », a déclaré Wiggins lors de son show télévisé sur Eurosport vendredi. «  J’ai besoin d’une pause. Je n’ai pas eu le temps de m’entraîner trois fois par jour. Au niveau que je veux atteindre, c’est comme un boulot à plein-temps, il y a trop de choses à faire », a souligné l’ancien champion âgé de 38 ans.

Wiggins, passé de la route à la piste, avait décroché son 5e titre olympique en poursuite par équipes aux JO de Rio en 2016.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb