Accueil La Une Sports

«Tony Parker me conseille»

L’explosion de Julie Allemand rejaillit sur les Cats.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

À 22 ans, la Liégeoise Julie Allemand est l’une des trois plus jeunes sélectionnées. Elle est aussi l’une des plus talentueuses et incarne la principale plus-value par rapport à l’Euro, manqué en juin 2017 sur blessure. Meneuse de l’Asvel, le club lyonnais racheté par Tony Parker avec l’ambition d’en faire le porte-flambeau du basket français, l’ancienne joueuse de Sprimont et Braine, draftée en WNBA en 2016, s’est imposée en préparation comme la première distributrice des Cats.

Julie, voici enfin le jour J : quel est votre état d’esprit ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs