Accueil Monde États-Unis

Trump attendu à l’ONU pour «donner le tempo»

Ce lundi, s’ouvre la session de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations unies. Marquée par le rude discours du président américain l’an passé, l’organisation, et la délégation belge, attendent fébrilement sa nouvelle diatribe. Charles Michel s’exprimera ce jeudi à la tribune.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 5 min

Pour la 73e  fois, la grosse machine se remet en route : 193 Etats, une flopée de prestigieux chefs d’Etat et de gouvernement pour des centaines de présentations, de débats, d’échanges… et un intense fourmillement diplomatique en coulisses. Ce lundi, s’ouvre la session de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations unies, à New York. Cette année, sept priorités encadrent la semaine : l’égalité des sexes, les pactes mondiaux sur la migration et les réfugiés, l’avenir du travail, la protection de l’environnement, les droits des personnes handicapées, la réforme de l’ONU et faire de l’Assemblée générale le principal organe de promotion de la paix. Vous avez dit dense, le programme ? «  Une session bien remplie

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs