Accueil Société

La crainte des forestiers et de l’horeca face à la peste porcine

La peste porcine continue à inquiéter, et même plus que cela, de nombreux secteurs. Pour l’heure, les secteurs forestier et cynégétiques sont directement touchés, en espérant que demain, l’horeca s’en sorte.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

La peste porcine continue à inquiéter bien des secteurs liés à la forêt, dont les responsables rencontreront d’ailleurs le ministre René Collin ce lundi durant une bonne partie de la journée. Ce dimanche, le ministre fédéral de l’Agriculture, Denis Ducarme a annoncé sa volonté de mettre à mort des porcs domestiques situés dans la zone infectée délimitée.

Plusieurs secteurs touchés

C’est que la forêt joue un rôle essentiel pour bien des acteurs. Le secteur forestier notamment puisque l’accès à la forêt est complètement interdit dans le territoire des 63.000 ha correspondant à la Lorraine belge (Gaume + Pays d’Arlon), presque dans son ensemble.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Lahaut Yves, lundi 24 septembre 2018, 15:28

    Un bon chasseur est un chasseur mort.

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs