Accueil Société

Peste porcine: Collin rassure les éleveurs wallons après la décision d’euthanasier les porcs domestiques

Le ministre wallon de l’Agriculture réagit à la décision annoncée par son homologue du fédéral Denis Ducarme de procéder à l’abattage ou à l’euthanasie des porcs d’élevage.

Temps de lecture: 2 min

N os éleveurs sont totalement victimes d’une crise dans laquelle ils n’ont aucune responsabilité », indique dimanche soir René Collin. Le ministre wallon de l’Agriculture réagit à la décision annoncée par son homologue du fédéral Denis Ducarme de procéder à l’abattage ou à l’euthanasie des porcs d’élevage situé dans le périmètre délimité de 63.000 hectares suite à l’apparition du virus de la peste porcine africaine.

Selon le ministre wallon, cet arrêté concerne plus de 4.000 porcs répartis dans les 58 exploitations situées dans cette zone du sud de la province de Luxembourg.

«  Je leur exprime mon soutien total ainsi que ma profonde sympathie dans le choc que provoque cette annonce. La Wallonie est et devra être à leur côté. Dès à présent, nous travaillons à déterminer les différentes possibilités pour accompagner les exploitations concernées », assure René Collin.

Denis Ducarme a annoncé dimanche soir avoir demandé à l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) de lui soumettre dans les plus brefs délais un projet d’arrêté ministériel ordonnant la mise à mort des porcs domestiques situés dans la zone infectée. Le ministre fédéral a également annoncé l’organisation d’une conférence interministérielle de politique agricole mercredi matin. Une phase de concertation et d’information du secteur est également prévue.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Pahaut Laurette, mardi 25 septembre 2018, 12:56

    Philippe Duvivier, président de la #Fugea, à Sud-Presse: "Avec cette décision (abattage des porcs au Luxembourg), c’est le secteur de l’agro-industrie flamande qu’on contente. Ils ont mis une pression énorme pour qu’on prenne une décision le plus rapidement possible dans ce dossier. Il faut savoir qu’ils représentent 90% du secteur. Le gouvernement flamand devrait donc faire un geste au niveau fédéral et nous aider»(...) «Mais qu’en est-il du revenu de remplacement? Il n’y a pas uniquement la perte économique. Avec la disparition de ces porcs, élevés dans des systèmes de qualité différenciés, la perte génétique est énorme. Tout comme la perte liée au savoir-faire de ces éleveurs. Que vont-ils font durant les 3,4 ou 5 mois qui arrivent, sans revenu? Comprendo ?

Sur le même sujet

Aussi en Société

Vrai ou faux: les chiffres de Sciensano sont-ils pollués par des patients qui ne sont pas malades du covid?

Plutôt vrai. Si les admissions à l’hôpital ne recensent que des patients qui souffrent du covid, le nombre total de lits occupés dans les unités covid des hôpitaux belges inclut une partie de malades positifs au virus, mais admis pour une autre raison. Un phénomène que Sciensano ne peut pas chiffrer, mais qui n’est pas anecdotique vu la forte circulation d’omicron en ce moment.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko