Accueil Société Régions Hainaut

La Wapi plantera 350.000 arbres

Faubourg de grandes métropoles comme Lille, la Wallonie picarde veut maintenir son cadre verdoyant. Une façon aussi de se mobiliser face au défi climatique.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 2 min

Dans la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation de l’environnement, les idées les plus simples sont parfois les plus efficaces. Ainsi, dernièrement, le Conseil de développement de la Wallonie picarde a pris la décision de renforcer son image de région verdoyante en s’engageant à planter 350.000 arbres en dix ans sur l’ensemble de son territoire. « Ce n’est pas un hasard si la Wallonie picarde est qualifiée tantôt d’écrin de verdure, tantôt de poumon vert, explique Rudy Demotte, président du Conseil de développement. Derrière cette image forte se cache pourtant une autre réalité. Celle d’un territoire qui doit se positionner par rapport à son développement futur : devenir le faubourg des métropoles qui l’entourent aux dépens de sa spécificité verte ou, au contraire, affirmer sa singularité pour se profiler comme territoire vert du XXIe siècle. Celle, aussi, d’un territoire souhaitant se mobiliser face au défi climatique alors que vient de se clôturer, à Paris, la COP21. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Hainaut

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs