Accueil Économie Consommation

Pénurie d’électricité: «L’incurie» de la ministre de l’Énergie pointée du doigt (vidéo)

Selon le Bureau du plan, il est très probable que l’offre d’électricité ne suffise pas, en novembre, pour rencontrer la demande. La responsabilité du cabinet de Marie-Christine Marghem, la ministre de l’Énergie est visée.

Temps de lecture: 2 min

La N-VA, Groen et Ecolo pointent la responsabilité du cabinet de la ministre de l’Énergie, Marie-Christine Marghem, alors que se profile un risque de pénurie d’électricité en novembre, quand un seul réacteur sera disponible.

À lire aussi Avec cinq réacteurs à l’arrêt, l’hiver s’annonce tendu...

« Une politique défaillante », a affirmé le président du SP.A, John Crombez. Selon le président des socialistes flamands, le gouvernement fédéral – MR et NV-A en tête – a tout fait depuis le début pour saboter le développement d’énergies alternatives.

« La gestion du cabinet Marghem était dans les mains d’Eletrabel », a-t-il ainsi déclaré dans l’émission De Ochtend sur la VRT-radio.

À lire aussi Pénurie d’électricité: ça risque d’être juste en novembre

La responsabilité de la ministre fédérale de l’Énergie, Marie Christine Marghem (MR), dans la probabilité « à la hausse de coupures d’électricité évoquée par le Bureau du Plan est « énorme », a affirmé de son côté le député fédéral Ecolo Jean-Marc Nollet.

Au nom du groupe Ecolo-Groen, celui-ci a précisé avoir demandé au président de la commission de l’économie de la Chambre d’organiser, en urgence, des auditions du Bureau du Plan, d’Elia, et la ministre Marghem.

« Madame Marghem porte une énorme responsabilité. Son aveuglement en faveur du nucléaire et du maintien en activités de Doel 1 et 2 fait que nous courrons un énorme risque de coupures non seulement en novembre, mais aussi en janvier et février, si Doel n’est pas relancé en décembre, une hypothèse qui n’est pas exclue », a commenté Jean-Marc Nollet.

La co-présidente d’Ecolo Zakia Khattabi a également dénoncé « l’incurie » de Madame Marghem

Marghem rejette les critiques

Suivant le dossier de très près, la ministre fédérale de l’Énergie, Marie Christine Marghem (MR), a affirmé procéder à une analyse de la situation engendrée par la mise à l’arrêt de l’ensemble des réacteurs nucléaires du pays, à l’exception de Doel 3 durant le mois de novembre.

Elle en fera connaître les résultats sans attendre la tenue d’une commission parlementaire. Elle rejette fermement les critiques formulées à son égard.

À lire aussi Revoilà les prémices d'une pénurie d'électricité

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Michel Raurif, lundi 24 septembre 2018, 20:11

    Écolos rigolos, où est le grand démolisseur du nucléaire, le très brillant Deleuze ?

  • Posté par Ballez Guy, lundi 24 septembre 2018, 19:55

    Et vous connaissez la meilleure? Sa cheffe de cabinet postule en tant que futur directeur de la Creg! Quand je vois qu'en politique les erreurs sont le plus souvent récompensées, exemple: les hyper-compétents André Antoine et J-M Nollet (les héros des certicats verts), le transparent ex-ministre de l'énergie Magnette (qui s'en souvient?), je crois qu'elle a de très bonnes chances d'obtenir le poste.

  • Posté par Roosemont Charles, lundi 24 septembre 2018, 17:41

    J'aime beaucoup l'attitude d'Ecolo-Groen. Ils n'ont fait que vouloir éliminer le nucléaire à tout prix.Et tout de suite. Et maintenant qu'on voit que c'est en effet la seule solution valable à moyen terme, c'est la faute à Marghem. Ah , je ne peux vraiment pas apprécier ces donneurs de leçon qui sont les 1ers responsables de ce fait.Le nucléaire dehors!!!!Et maintenant ? On ira souffler sur les éoliennes et espérer une autre canicule pleine de soleil pour faire marcher les certificats verts.

  • Posté par Michel Raurif, lundi 24 septembre 2018, 17:04

    Il n’y a pas à dire mais, tous les ministres féminins du MR ont des immenses et de grande connaissance en matière de calcul, aucune des deux ne savent que signifie le verbe « calculer « ! N’est-ce pas Galant et Marghem ! Voilà ce qui arrive quand on prend le fond du panier. Le seul compétent dans cette bande branquignol est Belot, voilà un Monsieur avec un CV que très, mais très peu de ministres possède !!

  • Posté par Lobet Françoise, mardi 25 septembre 2018, 0:11

    Encore une fois d'accord pour l'avis concernant MR Belot , la seule personne du gouvernement que je puisse entendre, comprendre, et donner ma confiance ; tous les autres,des planqués des partis ; je suis une femme, mais franchement, ce n'est pas parce que une femme est ministre qu'elle aura mon assentiment si elle est aussi incapable que cela ! elle cause, elle cause, avec ses grands airs de baronne, de madame je sais tout et surtout mieux que vous ....avec ce beau résultat ! Mais ce n'est évidemment pas sa faute, ni sous sa responsabilité, ....mais que fait cette ministre de l'énergie alors ??? qui porte la culotte dans ce ministère ?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb