Accueil Monde Proche-Orient

Le Belge Mustapha Awad toujours en prison en Israël

Mustapha Awad a été arrêté par Israël le 19 juillet alors qu’il voulait voir la terre de ses ancêtres. Accusé d’être membre d’une organisation terroriste, il aurait subi des traitements inhumains, selon son comité de soutien.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

Mustapha Awad est-il un dangereux terroriste ? Lui et ses proches le nient avec force. Ce Belge d’origine palestinienne a pourtant été arrêté le 19 juillet dernier par les gardes-frontières israéliens au pont Allenby, entre la Jordanie et la Cisjordanie occupée par Israël, alors qu’il voulait pour la première fois se rendre dans la région de ses grands-parents, à Saint-Jean d’Acre. Ces derniers avaient dû quitter la Palestine en 1948. Placé en préventive, il n’a plus eu de contacts avec ses proches depuis lors. Ses amis se disent inquiets et pensent qu’il y a « des raisons sérieuses de craindre qu’il ne soit victime de tortures et de traitements inhumains et dégradants  », selon le communiqué de son comité de soutien, « Free Mustapha ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Denis Jean-pierre , mardi 25 septembre 2018, 10:44

    il est plus que temps de "rabaisser" le statut spécial accordé par l'Europe à ce pays qui ignore cyniquement le droit.

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs