Accueil Économie Mobilité

Le TGV fret enfin sur rails… mais pas en Belgique

Le TGV fret enfin sur rails… mais pas encore en Belgique. Transporter des marchandises, de nuit, dans des trains à grande vitesse. Ça fait des années qu’on en parle entre Cologne, Schiphol, Liège et Charles de Gaule. Les Italiens vont l’inaugurer en octobre. Liege Airport est prêt à passer à la réalisation mais pas seul.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

En octobre 2018, l’Italie va étrenner un nouveau type de train « marchandises ». Un train cargo de nuit, à grande vitesse, qui reliera Caserta (Naples) et Bologne cinq fois par semaine, en 3h20, à 300km/h de moyenne. Départ de Caserta à 20h50, arrivée à Bologne à 0h10. Départ dans l’autre sens, de Bologne à 2h50, arrivée à Caserta à 6h10. À l’intérieur, dans les deux sens, une capacité de plus de 150 tonnes répartie dans 12 wagons, l’équivalent de cinq avions-cargos moyens et d’une cinquantaine de camions de 30 tonnes. Il s’agira, dans ce cas-ci, de produits pour l’e-commerce pour le marché intérieur italien, fruit des échanges entre le nord et le sud du pays.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs