Accueil Monde Europe

Pédophilie au sein de l’Eglise catholique allemande: le rapport qui ne dit pas toute la vérité

Le rapport interne présenté ce mardi par l’église catholique révèle que 1.670 prêtres ont commis des abus sexuels entre 1946 et 2014 sur près de 3.700 enfants. Mais ce rapport n’est que la « partie émergée de l’iceberg », accusent les victimes qui dénoncent la complicité de la hiérarchie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Berlin, de notre correspondant

Le collège catholique Aloisius à Bonn a dû fermer en mai, faute d’inscriptions. Huit ans après le scandale des abus sexuels qui a ruiné la réputation de l’établissement, les inscriptions ne suffisent plus à financer le collège. Alors qu’elles dépassaient les 140 dans les années 1990, elles n’étaient plus que 25 en 2018. Malgré tous les efforts de la direction, la confiance dans l’établissement n’a jamais pu être rétablie.

Depuis dix ans, les affaires d’abus sexuels se succèdent dans les établissements catholiques allemands. Mais la hiérarchie reste muette. « Les victimes ont abandonné l’espoir que l’Eglise se tourne vers eux », constate Erika Kerstner, professeure d’instruction religieuse à la retraite et présidente d’une association de victimes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs