A l’ONU, la reine Mathilde plaide pour la réintégration des enfants soldats (vidéo)

Ce lundi s’est ouvert la session de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations unies. Présente accompagnée du ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders, la reine Mathilde a demandé la réintégration des enfants soldats. « Les enfants sont notre atout le plus précieux et notre plus grande richesse. L’avenir est entre leurs mains. Nous ne pouvons épargner aucun investissement pour préserver cette richesse », a déclaré la Reine à New York, au siège des Nations Unies.

Des dizaines de milliers d’enfants sont utilisés dans les conflits armés. Ceux qui survivent se retrouvent avec un traumatisme mental grave et ont du mal à trouver leur place dans la société locale et à se construire une vie. « Les blessures physiques peuvent souvent être guéries, mais la guérison est nettement moins certaines en ce qui concerne les traumatismes mentaux », a souligné Mathilde.

La reine belge, qui est présente à New York en tant qu'ambassadrice des objectifs de développement durable de l'ONU, a souligné que ces traumatismes de guerre peuvent perturber des communautés entières et aider à maintenir un «cercle vicieux de violence» dans les pays de guerre. « Les programmes de réinsertion pour les enfants sont essentiels au niveau individuel, mais ils sont également un facteur critique pour une paix durable et une sécurité collective. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous